Présentation du CCN de Nouvelle-Aquitaine en Pyrénées-Atlantiques


Inauguré en septembre 1998, le Centre Chorégraphique National Malandain Ballet Biarritz a vu le jour sous l’impulsion conjointe de la ville de Biarritz et de l'Etat. Confié au chorégraphe Thierry Malandain, il est subventionné par la ville de Biarritz, le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine et le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques. Ses missions sont alors la création, la diffusion et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation.

En 1999, s’ajoute l'Accueil Studio qui lui permet d’accompagner le travail artistique d’autres compagnies. En 2000, sa situation géographique l'invite au développement d’une activité euro-régionale. À cet effet, il reçoit le soutien de la Diputación Foral de Gipuzkoa et de l’Europe - fonds européens (Interreg III A). En 2002, cette ambition  transfrontalière favorise la création de l'Association Dantzaz et d'un Centre de Sensibilisation Chorégraphique  implanté à Donostia/San Sebastián.

Soutenu par la Diputación Foral de Gipuzkoa et le Gouvernement Autonome Basque, le projet connaît un nouvel élan avec la fondation du Ballet Biarritz Junior en 2005. Lequel devient autonome fin 2008. Aujourd’hui, le CCN a mis en place un partenariat avec la Ville de Donostia/San Sebastián et le Théâtre Victoria Eugenia pour lequel il bénéficie des fonds européens (interreg IV).

Le Centre Chorégraphique National Malandain Ballet Biarritz dispose aujourd’hui d’un ensemble de vingt-deux danseurs permanents. Installé dans l’ancienne Gare du Midi, il vise à mettre en œuvre un programme de développement axé autour d’objectifs qui font de lui un pôle majeur de la vie culturelle en Nouvelle-Aquitaine. 

Création d’œuvres chorégraphiques de Thierry Malandain


Fort de son effectif de 22 danseurs permanents, la création des œuvres de Thierry Malandain est l’une des priorités de Malandain Ballet Biarritz.

Dans une logique de participation au développement territorial, Malandain Ballet Biarritz a acquis et développé un savoir-faire tout particulier grâce à de nombreux partenariats avec des entreprises locales, en ce qui concerne la production des spectacles notamment au niveau de la création et la fabrication des costumes et des décors, la conception lumière, la communication, la logistique…

Les créations s’établissent en collaboration avec d’autres institutions culturelles françaises ou étrangères et profitent du soutien de partenaires.

Diffusion d’œuvres chorégraphiques de Thierry Malandain


Fortement attaché à ce que la danse et l’ensemble de la troupe soient présents en tous lieux, des théâtres les plus modestes aux plus prestigieux, avec une moyenne de cent représentations annuelles, Malandain Ballet Biarritz diffuse régulièrement ses productions à Biarritz où il profite d’un public large et fidèle (10.000 spectateurs par an) et en région Aquitaine.

Dans le cadre de son activité transfrontalière, il se produit couramment en Navarre, Euskadi et Aragon, tout en affirmant sa présence sur les scènes françaises et étrangères.

Le Moyen-Orient, la Grande Bretagne, l’Espagne, la Suisse, la Chine, Singapour, les Etats-Unis, la Russie, la Turquie, la Finlande, le Liban, le Portugal, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, Cuba, la Pologne, la Hongrie, le Liechtenstein, le Luxembourg, la Serbie, l’Indonésie, la Thaïlande ont été visités depuis sa création.

Pour certaines de ses tournées internationales, Malandain Ballet Biarritz reçoit le soutien de l’Institut Français, une institution placée sous l’égide du Ministère des Affaires Etrangères, ayant pour mission de promouvoir les échanges artistiques internationaux.

Sensibilisation des publics


En faisant de la sensibilisation un enjeu majeur du développement chorégraphique, Malandain Ballet Biarritz déploie une politique active et volontaire d’initiation des publics à la danse à travers La plateforme de sensibilisation et Le LABO : Laboratoire de recherche chorégraphique sans frontières.

En France et principalement en Aquitaine, son territoire d’élection, il collabore régulièrement avec les établissements scolaires, les écoles de danse, les conservatoires comme le Conservatoire Maurice Ravel Côte Basque réparti sur quatre sites : Bayonne, Biarritz, Hendaye et Saint-Jean-de-Luz ou bien celui de Pau.

Dans le cadre de cette activité, son maillage de partenaires inclut : Biarritz Culture, La Médiathèque de Biarritz, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, Le Cuvier - Centre de Développement Chorégraphique d'Aquitaine Artigues-près-Bordeaux et l’Office Artistique de la Région Aquitaine (O.A.R.A).

Outre les représentations « jeune public », Malandain Ballet Biarritz décline diverses propositions : parcours culturels, ateliers chorégraphiques, transmission d’œuvres, projections de documentaires, conférences, stages, répétitions et classes publiques.

Il est aussi en charge à Biarritz de la formation dispensée au Lycée André Malraux dans le cadre de l’Option Art-Danse, mise en place par l’Académie de Bordeaux. Il propose également chaque semaine un atelier chorégraphique pour adultes amateurs dans le cadre du Laboratoire de recherche chorégraphique sans frontière. Enfin, depuis 2004, il collabore aux Rencontres Inter-universitaires UPPAdanse, organisées par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

A ces initiatives s’ajoutent celles de l’Association des Amis du Malandain Ballet Biarritz, qui, sous la présidence de Colette Rousserie, déploie une politique de soutien aux créations du CCN, tout en fédérant ses trois cents membres actuellement autour d’un objectif : mieux faire connaître l’art chorégraphique.

Accueil Studio


Depuis 1999, le Centre Chorégraphique National est chargé par le Ministère de la Culture et de la Communication d’une mission d’aide aux compagnies, l’accueil studio. Pour cela, il est doté d’une enveloppe budgétaire lui permettant de soutenir les projets de compagnies qu’il choisit d’accueillir en résidence.

Thierry Malandain a à cœur de continuer à accueillir et soutenir toutes les esthétiques, du Contemporain au Hip-Hop, en passant par le Butô, en portant une attention toute particulière aux artistes régionaux.

Les accueils studio sont l’occasion d’échanges entre les équipes artistiques, et de moments de présentation de leur travail au public biarrot.

Pour en savoir plus... 

Transfrontalier


Aux portes de l’Espagne, le Centre Chorégraphique National I Malandain Ballet Biarritz entretient depuis sa création des relations privilégiées avec la Communauté Autonome Basque. A ce titre, la Diputación Foral de Gipuzkoa et le Gouvernement Autonome Basque ont permis la réalisation de divers projets dont le Ballet Biarritz Junior implanté à Donostia / San Sebastián de 2005 à 2008. Aujourd’hui, outre la diffusion de ses spectacles, il profite d’un partenariat avec la ville de Donostia / San Sebastián et le Teatro Victoria Eugenia. Malandain Ballet Biarritz est d’ailleurs partenaire de San Sebastián – capitale européenne de la culture 2016.